Besoin de nous contacter ? • Par email : info@funfactory-party.com • Par téléphone :+33 6 65 34 61 21

« Le sextoy du futur sera encore plus intelligent »

Blackline de FUN Factory

A quoi ressembleront nos sextoys dans les prochaines années ? Les marques rivalisent d’imagination et les nouvelles technologies font leur entrée dans nos chambres à coucher… Pour Michael Pahl, ingénieur en informatique et co-fondateur de Fun Factory, pas de doute: nos sextoys vont devenir très intelligents.

Vous qui êtes un des pionniers du sextoy en Europe, comment imaginez-vous le sextoy du futur ?

Je pense qu’à l’avenir, les sextoys seront plus connectés et permettront plus de jeux en solo ou en couple. Par exemple, l’intelligence artificielle et des capteurs sensoriels pourraient permettre de personnaliser l’expérience, tout comme la possibilité d’enregistrer ses mouvements préférés voire de programmer une suite de mouvements. On peut aussi imaginer des sextoys avec du contenu vidéo. Dans tous les cas, le sextoy du futur sera plus intelligent mais il ne deviendra pas une usine à gaz : les gens veulent des jouets faciles à utiliser qui ne cachent pas des fonctions obscures.

Sur quel projet travaillez-vous en ce moment ?

C’est top secret ! Pour vous en dire un peu plus, il est très difficile de développer un masturbateur pour homme qui soit réellement un chef d’œuvre. C’est toujours très long à concevoir et les formes ne sont pas toujours très attirantes. Mon rêve, c’est donc de réaliser un sextoy pour homme beau et efficace…

Quels sont les sextoys qui, d’après vous, ont constitué une rupture avec ce qui existait auparavant ?

Evidemment, je pense que le Stronic, qui pulse et reproduit un mouvement de va-et-vient, a été une vraie rupture technologique sur le marché des sextoys. Il se vend aujourd’hui très bien et cela récompense les deux années que nous avons passées à le développer. Je pense également que le Delight a été un moment marquant pour FUN Factory : non seulement il s’agissait du premier sextoy équipé d’une batterie au lithium rechargeable, mais il a aussi remporté un prix du design très généraliste qui récompensait pour la première fois un jouet intime. Une révolution !