Besoin de nous contacter ? • Par email : info@funfactory-party.com • Par téléphone :+33 6 65 34 61 21

La revue de presse: Vibrer avec Thomas Pesquet, festival osé et sexe au boulot

Sextoy Stronic Eins de Fun Factory

Retrouvez toute l’actualité des sextoys, de la sexualité et du couple…

Vibrer pour Thomas Pesquet

En cette période de vacances scolaires, les médias ont été un peu frileux côté sexe. Bien sûr, l’histoire de cette mannequin roumaine qui a vendu sa virginité aux enchères à 2,3 millions d’euros a défrayé la chronique mais on préfère s’attarder sur l’article de France Inter sur les sextoys connectés. Pouvoir vibrer à chaque fois que l’astronaute Thomas Pesquet passe au-dessus de nous, être relié avec son partenaire en Wifi… toutes ces prouesses technologiques ont un prix, celui de la sécurité. Les pirates se font un malin plaisir à récupérer toutes les données qui traînent dans nos joujoux…

Les Bretons s’acoquinent

Le week-end de Pâques est chaud à Brest. Le festival Clito’rik veut « provoquer le débat, questionner la norme, briser les tabous », d’après ses organisatrices, citées par le site Coté Brest. Au programme des « festivités », démonstrations de shibari, l’art de s’attacher, conférences et expositions sur le thème du genre, mais aussi un cours d’éjaculation féminine qui devrait marquer le week-end.

Sexe au boulot

Fantasmer sur son boss ou sur Jean-Marc de la compta, ça arrive à tout le monde. La preuve : selon un sondage réalisé en mars, un quart des Français de 25 à 34 ans ont déjà rêvé de manière érotique de leur supérieur hiérarchique. Bien sûr, un rêve est loin de refléter les réelles intentions que l’on a pour une personne. Un sexto trompe en général moins et là ce sont 16 % des personnes interrogées, tous âges confondus, qui disent avoir déjà échangé des sextos avec un collègue de travail, rapporte le Huffington Post. Quant au passage à l’acte, il se ferait de préférence dans la salle de réunions pour 20 % des hommes et dans l’ascenseur pour 17 % des femmes. On leur souhaite de travailler dans une très haute tour.